Comunicado de la Asamblea Mundial Amazigh – liberación de los presos y apoyo manifestaciones en Melilla y Alhucemas (en francés)

Assemblée Mondiale Amazighe soutient les marches de Melilla et d’Al-hoceima et demande la libération des détenus de la «Contestation du Rif»

Dans le cadre des préparatifs en cours pour l’organisation d’une marche de contestation le mardi 18 juillet (2017) dans la ville de Melilla qui est sous autorité espagnole, en soutien à la contestation populaire rifaine et pour demander la libération des détenus, et dans le contexte des préparatifs en cours pour l’organisation d’une marche d’un million de personnes, objet de l’appel du leader de la contestation populaire rifaine, Nacer Zafzafi avant son arrestation, dans la vile d’Al-houssima, le 20 juillet (2017), et poursuivant ses actions au niveau national et international, depuis l’assassinat du martyre Mouhssine Fikri de manière abjecte – et que tout le monde a vu – broyé dans une benne de camion à ordure, assassinat horrible qui constitue un viol du droit à la vie garanti par toutes les chartes internationales.

Et constatant la continuité de l’approche sécuritaire et des campagnes d’arrestations et de torture morale et physique qu’ont subi et subissent des dizaines d’activistes de la contestation rifaine, particulièrement le leader de la contestation Nacer Zafzafi, l’artiste Silya Ziyani, Mohamed Jelloul, Nabil Ahamjiq et des dizaines d’activistes connus, et en raison du bouclage sécuritaire et du processus de militarisation que vit la ville d’al-houssima et sa province depuis des mois, et vu la répression et l’interdiction dont souffre la population de la région depuis qu’elle est sortie pour exprimer ses revendications économiques, sociales et culturelles contenues dans les chartes et pactes internationaux adoptés par le Maroc, l’Assemblée Mondiale Amazighe déclare ce qui suit :

  • Son soutien, son appui et sa participation à la marche du 18 juillet dans la ville de Melilla, en solidarité avec les revendications légitimes de la contestation populaire rifaine. Outre, l’assemblée continuera à plaider au niveau international en faveur des revendications de la contestation et exercer une pression pour que soient libérés les détenus,
  • Affirme sa participation et sa mobilisation pour la réussite de la marche d’un million de personnes le 20 juillet à Al-houssima et appelle tous les activistes amazighes et les organisations des droits humains ainsi que les associations démocratiques à continuer la mobilisation pour participer à la marche et contribuer à sa réussite,
  • Réitère sa demande urgente pour la libération de tous les détenus de la contestation rifaine et juger tous ceux qui sont impliqués dans les viols subis par les détenus au moment de leur arrestation à Al-houssima et leur déplacement à Casablanca,
  • Dénonce les pratiques irresponsables qui portent atteinte à la dignité humaine et aux droits des détenus, suite à la diffusion d’une vidéo du leader de la contestation Nacer Zafzafi et demande la punition de ceux qui sont impliqués dans ce crime que toutes les chartes internationales combattent,
  • Affirme que la véritable entrée pour stopper la tension que vivent les provinces du Rif depuis le broyage du martyre Mouhssine Fikri, réside dans la libération de tous les détenus et l’arrêt des poursuites contre les manifestants. Le but étant de s’asseoir autour d’une table pour un dialogue portant sur le dossier revendicatif des activistes de la contestation,
  • Réitère sa demande de démilitarisation, de désenclavement et de la cessation de la marginalisation économique, sociale et culturelle de la région du Rif ;

Assemblée Mondiale Amazighe
Le Président : Rachid Raha